Rendez-vous au dernier carrefour

Forum consacré à Hubert-Félix Thiéfaine.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment avez vous découvert HFT?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chrales
Ta tête tombe de son socle de rêves
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 27
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Comment avez vous découvert HFT?   Sam 5 Juil - 14:56

bonjour à tous !

Je m'interroge sur une petite chose: Comment avez vous découvert Thiéfaine?
Moi c'est grâce à Adrien l'année dernière dans une salle de permanence, on était tout les 2 assis sur une table un midi, puis il me demande ce que j'écoute en général alors je lui dit bah nirvana, noir désir, de la musique classique enfin tout.... Puis il me dit tu connais Hubert Félix Thiefaine alors je me dis oulalala c'est qui ce chanteur jamais entendu parlé pourtant je connaissais pas mal d'artiste alors il ma fait écouter Alligator 427 puis 113e cigarettes sans dormir et là les textes de Hubert m'ont transpercé j'avais jamais entendu des paroles pareils.....Et depuis ce temps je suis tombe sous le charme des chansons d'Hubert et grâce lui j'ai pu découvrir Bercy 98, Scandale mélancolique Tour et ensuite tout les albums et chaque découverte était magnifique Smile

Voilà jespère que vous avez aimés cette petite anecdote et je suis heureux de la partager avec vous Smile
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud
T'essayais de demander du feu à un teckel


Nombre de messages : 1773
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Sam 5 Juil - 16:33

Ca devait être lors de l'été 1984, j'avais donc 14 ans, et plutôt mal dans ma peau, habillé en noir de la tête aux pieds, pantalons slims et pull-over synthétiques à cols roulés.

Je pique un double vinyle en forme de clap de cinéma à ma soeur. C'est le fameux disque dont j'avais vaguement entendu parler : elle l'avait prêté au foyer des jeunes car le leur était usé et il était impensable que le bal du foyer des jeunes ne se termine pas en pogo sur la fille du coupeur de joint !

Dès l'intro, je me prends une claque, emporté par l'ambiance."Asseyez-vous non de non", cris de loups garous, etc... Claque musicale ensuite, il faut dire que j'écoutais pas mal de yéyés "si j'avais un marteau", dorothée, michael jackson...

Les paroles m'interpellent ensuite, "La solitude n'est plus une maladie honteuse", "le bébé s'ouvre les veines", "vive la mort", "tu voudrais qu'y ait des ascenseurs au fond des précipices", "je suis le dernier à rater mon suicide"...

Enfin quelqu'un qui souffre comme moi. ça existe et ça me soulage de le savoir. Très vite je deviens fan. Dès la rentrée je me précipite chez le disquaire de biscarrosse et achète les précédents albums. Mais le couperet tombe : "mais tu ne sais pas que thiéfaine est mort d'une overdose ?" Le ciel s'est abattu sur ma tronche comme lorsque un an et demi plus tôt on m'avait annoncé coup sur coup la mort de louis de funès puis celle de ma grand mère une semaine plus tard.

J'ai fait tourner les albums en boucle, voulant sans doute rattraper le retard. Je m'autorise toutefois le droit de noyer mon chagrin dans d'autres musiques. Je découvre Peter Frampton et le fameux live 1976, Peter Gabriel, Deep Purple et achète également tous les albums de Police.

Ma peine fut finalement de courte durée : avant noël sort Alambic Sortie Sud mais j'ai du mal à rentrer dans les chansons. Pas de phrase uppercut. Une autre ambiance. Je finis ma dernière année au collège ainsi, partagé entre mon chanteur culte ressuscité, un album glacial, et des chansons qui me causent mais dont je ne comprends ni la raison, ni le sens. Jusqu'à ce fameux concert en novembre 1985 à la patinoire de bordeaux qui vient m'extirper de ma solitude d'interne et me mettre en orbite pour les 10 prochaines années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien
Tu jouis comme un phénix ivre mort sous les flammes
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 27
Localisation : Encore plus loin ... AILLEURS
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Sam 5 Juil - 17:13

Topic intéressant l'ami !

Je ne me souviens pas exactement de cette anecdote en salle de permanence, mais ça doit en effet être un truc comme celui-là.

Pour ma part, j'ai découvert Thiéfaine vers 1994, j'étais donc âgé de 3-4 ans, car j'avais un oncle qui écoutait énormément (on peut même dire qu'il était fan, n'ayons pas peur des mots). J'ai entendu des mots qui me sont restés collés aux oreilles, le plus flagrant est Alligators 427. Je me souviens également avoir vu la pochette de "Tout corps vivant branché sur le secteur étant appelé à s'émouvoir" avec les deux pieds en l'air ...
Mais autant dire qu'à l'époque j'étais plutôt branché Johnny Hallyday et seulement Johnny Hallyday puisque je suis tombé dedans étant petit bounce

Puis, en grandissant, j'ai découvert la musique sous des angles plus divers. J'ai eu ma période Marley, ma période Gainsbourg, ma période Nirvana, toutes accompagnées d'une nébuleuse d'autres artistes découverts ça et là ...

Puis en 2004, ça doit être ça si mes souvenirs sont bons, j'avais donc 14 ans, j'étais un peu en quête de quelque chose de nouveau car musicalement je tournais en rond ...
Et je me suis souvenu du nom de Thiéfaine. J'ai donc taper son nom sur le site de la Fnac, j'ai eu des flash-back de ce que j'avais vu ou entendu étant môme le concernant : Alligators 427, Tout corps vivant ...
Ca m'a plu, les textes m'intriguaient, j'ai acheté le live au bataclan qui était alors la dernière nouveauté, et je me le suis passé en boucle pendant quelques mois, puis au fur et à mesure, j'ai découvert le reste et voilà où j'en suis 4 ans plus tard Laughing

Comme je m'y suis pris un peu tard, pour le moment je n'ai vu Thiéfaine qu'une seule fois en concert (y'a du chemin quand on sait que Clo l'a vu 20 fois) sur le Scandale Mélancolique Tour, j'en garde des souvenirs fabuleux. J'ai hâte de retourner le voir, et comme j'ai initié plusieurs potes, on sera maintenant une petite tripoté à y aller ...

Bien sûr j'écoute d'autres choses : Noir Désir, Renaud, Brassens, Les Stones, Hendrix, Les doors, Led Zep, Marley, The John Butler Trio etc ...
Mais c'est Thiéfaine qui me percute le plus et qui par conséquent à la place la plus importante dans ce que j'écoute ...

J'ai à peu près fait le tour, merci l'ami pour l'ouverture de ce topic, qui va nous en apprendre beaucoup sur les membres du forum, je crois bounce

Merci Arnaud pour le partage de cette découverte Wink
:135:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Kaléidoscope 427
Est-ce ta première fin de millénaire ?
avatar

Nombre de messages : 2314
Age : 32
Localisation : Sur la Lune...
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Sam 5 Juil - 17:34

Ben moi c'est pas compliqué, j'suis tombée dedans quand j'étais petite drunken comme pour Queen et Mike Oldfield!!! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lorelei22.canalblog.com
jean-marc
Tu redescends chez ton opium


Nombre de messages : 96
Age : 53
Localisation : saint-nazaire loire atlantique
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Comment avez vous découvert HFT?   Dim 6 Juil - 8:22

j'ai connu thiefaine en 78 lors de la sorti de tout corp vivant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.clean-track.new.fr
Clo
Tu voudrais franchir la lumière
avatar

Nombre de messages : 3236
Age : 35
Localisation : à peu près par là...
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Dim 6 Juil - 16:27

J'ai découvert Hubert à l'âge de 8-9 ans dans la voiture de ma tante qui passait les cassettes (ben oui, pas trop d'autoradios CD à l'époque! Rolling Eyes ) en boucle. On chantait comme des dingues elle et moi dans sa golf (c'était le top de la frime à l'époque! Laughing ).
Quelques mois après, mon père rentre du boulot avec 4 places pour le concert! J'ai 9 piges et je saute comme une folle au transbordeur sur la tournée bluesymental!!!!!! bounce
La claque lors du 1er concert m'a fait devenir accro et j'ai pas lâché après!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabesque
Vire cette pierre de ton coeur
avatar

Nombre de messages : 6033
Age : 47
Localisation : de l'autre côté du passage obscur
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Dim 6 Juil - 16:35

Alors moi j'avais 15 ans en 1985 lorsqu'une copine de classe m'a fait écouter le "En concert vol 1".
J'ai immédiatement accroché sur des morceaux comme Cabaret, Une fille au Rhésus Négatif...
J'avais encore jamais entendu un truc pareil.
J'étais dans ma période punk.
J'ai courru m'acheter le live (qui reste mon préféré) puis petit à petit les albums.
Et 23 ans après, je suis toujours accro.
Toutefois, j'ai décroché durant la période Bonheur/Tentation, mais j'ai repris une grosse claque avec Déflo...et c'était reparti!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/brumehivernale
Manu
T'as p'têtre l'horaire des boute-en-train
avatar

Nombre de messages : 682
Age : 45
Localisation : ici et ailleurs
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Dim 6 Juil - 18:54

Je devais a voir une dizaine d année quand mon cousin a fait ecouter un truc que je connaissais pas , ce cousin donc, pris un disque dans la piaule de son grand frere.. c' etait l album vynil , tout corps vivant.... On ecoutait maison Borniol et on etait pété de rire a écouter ça..
Je n ai jamais retenu le nom de ce chanteur zarbi ni les autres chansons dailleurs...

Plus tard a 17 ans je tombe par hasard sur une cassette audio dans la chambre de mon grand frere.qui il avait emprunté a un de ses potes ..il s'agissait de " Route 88"...

J ai ecouté , je comprenais rien, mais j avais jamais rien entendu de tel !!!, je trouvais ça beau, curieux et genial.. j ai retenu " Errer humanum est" et " exil sur une planete fantome"..

j ai ecouté en boucle cette cassette audio ( pour les D'jeun's une cassette audio est un truc a bande , ancetre du mp3)

Depuis Thiefaine ne m' a jamais quitté..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/manuenligne
Chrales
Ta tête tombe de son socle de rêves
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 27
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Dim 6 Juil - 22:40

Magnifique toute ces anecdotes Smile quand je les lis, j'imagine les images de cette découverte Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tieum
Tu cuis ton coeur au bourre-couillon


Nombre de messages : 877
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Lun 7 Juil - 19:20

ouai ben moi c'est en faisant la vaisselle avec ma sister, je sais pas pk elle écoute plus maintenant, je l'ai connu sur soleil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evadné
T'essayais de demander du feu à un teckel
avatar

Nombre de messages : 1760
Age : 49
Localisation : Dans la tendresse d'un no man's land...
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Lun 7 Juil - 20:23

Excellente idée de topic, Charles! Cool
Heureuse de voir que la question est posée par un tout jeune fan.

Toutefois, à vous lire, je constate que quels que soient les âges, la rencontre avec Thiéfaine nait toujours du même choc , du même constat que les chansons parlent avant tout à notre inconscient ( Docky, tu rebondis quand tu veux... Wink )
En ce qui me concerne, la découverte remonte à l'été 84. J'avais 16 ans et l'âme en berne. Du fond de mon ennui, l'existence m'apparaissait de plus en plus insupportable et je cessais même de me demander comment m'accommoder de la médiocrité...
J'étais en vacances près du cap Fréhel, avec mon amie Corinne ( que certains ont pu rencontrer à l'after), et nous avions l'habitude de passer nos soirées dans un bar perdu au bout de la lande. C'est un de ces soirs où le vent souffle fort, alors que nous marchions en silence sur le chemin obscure qui menait à notre repaire, que nous avons entendu au loin les premiers accords de « Mathématiques souterraines ». Confusément d'abord, entre deux rafales, puis de plus en plus distinctement. Je crois que ni l'une ni l'autre n'avons prononcé un mot, happées que nous étions par la mélodie... A notre arrivée au bar, sans se concerter, on s'est posées près du juke box, espérant bien entendre de nouveau la mélodie lointaine qui avait accompagné nos pas... Ce qui ne tarda pas : un type revenait régulièrement relancer la chanson, en alternance avec un autre titre : Narcisse!
Je me souviens de cette sensation étrange et totalement inédite de ne pas savoir précisément de quoi on me parlait ( pour moi, le refrain de mathématiques commençait par «  on est des allumés! » Laughing , ce qui au demeurant me parait toujours assez séduisant..), mais de percevoir que quelqu'un me parlait, comme directement connecté à mon inconscient, et venait poser des mots justes sur le magma informe qui m'agitait... Inutile de préciser que le garçon du juke-box s'est vite vu accaparé et assailli de questions auxquelles il a répondu en m'emmenant sous sa toile de tente pour me faire découvrir Thiéfaine sur son radio-cassette : il avait les cinq premiers albums ! Il a commencé par le dernier : Soleil ... Et là, je me suis reçu les Dingues et les paumés en plein coeur, en pleines tripes ! L'électrochoc de ma vie ( le premier... Le second c'est René Char, mais promis je n'en dirai rien Wink ) ! Rien qu'avec les quatre premiers vers! Quelqu'un chantait mon mal-être, enfin ! .... Et qui plus est en alexandrins ! Quelqu'un frappait fort à coup de mots, juste au bon endroit : «  La solitude n'est plus une maladie honteuse »!
Renversée par la beauté des images, sentant confusément que quelque chose d'important se jouait, je me suis accrochée à cette chanson comme à une bouée de secours. Dès lors que la vie m'abîmait , je murmurais le premier couplet, je le lançais vers un ciel vide comme d'autres envoient des prières , je le gravais sur les tables de mon lycée...

Le lycée, justement... De retour de vacances, je me précipite sur une copine pour lui faire part de ma découverte de l'artiste. Comme Arnaud, immense tristesse en apprenant la rumeur: Thiéfaine serait mort... d'une overdose ! Shocked Alors je me procure tous ses albums, je commande d'anciens numéros de « paroles et musique » et « chanson magazine » qui lui sont consacrés. Je m'imprègne de ses mots, j'essaie de tout savoir de cet artiste que je pleure, de comprendre son écriture, connaître ses influences... Je suis en première A2 ( anciennement L pour les moins de vingt ans !) et les cours de français prennent un sens lumineux : je me mets à lire Baudelaire, Lautréamont, Hölderlin ( in deutsch!), Nerval, Breton, Castanéda, Péret, et grâce aux mots de Thiéfaine, je trouve ce qui va me tenir debout... S'il n'y a pas d'ascenseurs au fond des précipices, il m'apparaît toutefois qu'on y trouve des portes dérobées, vers les poètes, leurs mots, leurs cris...
L'automne arrive avec une perle dont je ne mesure pas encore la beauté: Alambic sortie sud ( excuse Arnaud, je ne veux pas copier, mais on a la même approche...) Je suis déroutée par la musique qui parasite les mots... Mais peu importe, Thiéfaine est vivant et il m'aide à garder le cap... Les dingues et les paumés, jamais bien loin, résonnent toujours dans mon cerveau et continuent de me tenir la tête hors de l'eau, cependant que ma boulimie de mots se confirme. A la fin de l'année, je fais une confidence à ma prof de français : je dois plus à Thiéfaine qu'à ses cours! Et je décide de devenir prof à mon tour en rêvant de faire étudier Les dingues et les paumés à mes futurs élèves, histoire d'ouvrir des portes, de lancer des balises, à défaut d'ascenseurs...
Eté 85, Thiéfaine est à l'affiche des premières francofolies... Premier concert d'une longue série...J'attends des heures en plein soleil devant la tour St-Jean d'acre... ça vaut le coup: Thiéfaine est vivant... et moi aussi! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/serenitecrispee
Arnaud
T'essayais de demander du feu à un teckel


Nombre de messages : 1773
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Lun 7 Juil - 21:11

Ah oui c'est vrai ça, l'arpège de Mathématiques Souterraines, de la musique à l'état pur.

ça fait drôle de savoir qu'au même moment que moi, quelque part en France, il y avait mon double qui ressentait les mêmes émotions, dans le même contexte de mal-être et pour les mêmes raisons

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evadné
T'essayais de demander du feu à un teckel
avatar

Nombre de messages : 1760
Age : 49
Localisation : Dans la tendresse d'un no man's land...
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Lun 7 Juil - 23:04

Ouais... Et deux ans après, on se croisait sans se connaître à la Fnac de Bordeaux pour une séance de dédicaces ( enfin moi j'ai renoncé à deux pas d'Hubert, paralysée par la trouille... Si ça se trouve, le mec à qui j'ai laissé ma place, c'était toi! Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/serenitecrispee
Arnaud
T'essayais de demander du feu à un teckel


Nombre de messages : 1773
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Mar 8 Juil - 7:19

Ah oui c'est vrai je l'avais oubliée celle-là. J'avais placardé (anonymement) des flyers photocopiés sur les murs du lycée pour annoncer sa venue au forum de la fnac de bordeaux. A l'époque on n'avait pas internet pour faire passer les infos (ni les obtenir d'ailleurs), ce qui augmentait l'intensité de l'émotion face à la rareté d'un tel événement.

Une FNAC pleine à craquer. Après l'interview (promotion de meteo für nada), je me suis mis dans la file d'attente pour les dédicaces . Il y avait du monde devant et derrière... Il y avait même une nana plus basse que terre que j'ai manqué de piétiner comme un Char (ben hur). Wink

Une fois face à lui, j'étais paralysé. Je lui avais tendu une carte postale avec au recto sa cheutron du "En concert vol.2". Ben ouais, j'étais interne au lycée et j'avais pas le vinyle sur moi, juste un enregistrement sur K7.

Il m'avait demandé mon prénom. J'avais répondu "Arnaud", seul mot que j'ai réussi à décrocher. Lui, d'une extrême gentillesse avait tenté de détendre l'atmosphère en me disant : ça s'écrit avec un O ? Je lui réponds non, AUD. Il me dit : "ah, c'est un prénom d'origine germanique et je connais un chanteur belge qui s'appelle Arno mais avec un O...". Ben moi je ne le connaissais pas son chanteur belge ce qui a eu pour effet de me mettre encore plus mal à l'aise ... Embarassed

C'est la seule et unique fois que j'ai rencontré le bonhomme...

Cognac J-4 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solidésir
Tu veux jouer ton aventure
avatar

Nombre de messages : 424
Age : 38
Localisation : Au fond d'un verre d'alcool
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Mar 8 Juil - 9:30

Je devais avoir 8-9 ans. Comme beaucoup ici, pas très à l'aise dans ses bottes (c'est toujours la cas, mais passons). Toujours à jongler entre deux sos (sans savoir d'où ça venait.
Un ami de ma mère m'a fait écouter HFT, je sais plus laquelle, et la aussi, choc, transpiration incompréhensible, j'ai pu regarder les précipices en face, sans comprendre ce que disait le monsieur, mais en étant vraiment touché par l'ambiance.
Le seul autre groupe qui m'a fait ça, c'est Noir désir.....
Depuis, j'écoute toujours Hubert, même si je reviens sans cesse sur En concert vol. 1 et dernières balises (juste pour reprendre ma latitude) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animal bluesymental
Affilié au Human Fan Club
avatar

Nombre de messages : 1980
Age : 35
Localisation : Avec le blues au fond du couloir.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Mar 8 Juil - 9:54

Je devais avoir environ 13 ans lorsque pour la première fois j'ai entendu Hubert!

A l'époque notre grizzly jurassien était encore sponsorisé par M6 et je me souviens avoir vu pas mal de fois la pub télé pour le live Paris-Zénith, et j'ai même vu un clip tiré de ce live "les mouches bleues" sur la même chaîne (sans faire de mauvais jeu de mot! Laughing )

Le temps a passé jusqu'à mes 18 balais ou un pote de classe m'a prêté le best-of 78-98, et là l'uppercut de plein fouet avec "113ème cigarette sans dormir" et tout le reste évidemment!!!

De nouveau un p'tit temps mort jusqu'à "Scandale mélancolique" ou j'ai replongé dans l'univers du poète maudit et depuis ce jour j'ai rattrappé le retard que j'avais et j'ai redécouvert l'artiste avec bonheur!!!

_________________
A chercher le Pérou sur ma radio inca, j'ai trouvé la fréquence que je n'attendais pas!

http://bluesymental.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesymental.superforum.fr
Le Doc.
T'as pris un golden Cadillac moi un double zéro
avatar

Nombre de messages : 3091
Age : 20
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Mar 8 Juil - 12:16

,

... Je pense que c'est Hubert qui m'a beaucoup plus découvert que je ne l'ai découvert et ce dans le salon de son hôtel à son invitation le 13 mai 1999 au Cap d'Adge.

... C'est pourquoi depuis un peu plus de 10 ans apès notre 1 ère échange verbal le 20 juin 1998 lors de sa promo. pour la tournéee 98 /99 ( Tournée Anniversaire.. ) dans un f.n.a.c de Paris, je continue cette aventure, aventure fatiguante certes à bien des égards mais toujours aussi riche.. et toujours très constructive..

p.s : toutefois à Albi après avoir discuté avec Hugo*, en partant Hubert m'a posé une question indirecte importante pour moi à minima..

* Hugo : tu m'as dit ne pas consulter les forums, toutefois si tu me lis je souhaite préciser un point important que je n'ai pu développer lors de notre échange : " je suis un - SOPHISTE - qui s'est construit en dehors de l'esprit mercantile reproché au sophisme et ce sans avoir connaisance de ce mouvement philosophique car j'ai arrêté mes études en 4 ème des collèges en 1965. La philo. je l'ai apprise sur le terrain, surtout dans la Royale ( ( Marine Nationale ), ma compréhension neurologique et le fonctionnement du cerveau qui en résulte ne rélève pas d'une approche sophiste.




Dernière édition par Le Doc. le Mar 8 Juil - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evadné
T'essayais de demander du feu à un teckel
avatar

Nombre de messages : 1760
Age : 49
Localisation : Dans la tendresse d'un no man's land...
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Mar 8 Juil - 12:25

Arnaud a écrit:
du monde devant et derrière... Il y avait même une nana plus basse que terre que j'ai manqué de piétiner comme un Char (ben hur). Wink

Laughing



Merci messieurs pour vos récits... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/serenitecrispee
totoche50
Tu as la splendeur d'un enterrement de première classe
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Jeu 7 Aoû - 16:11

Lorelei22 a écrit:
Ben moi c'est pas compliqué, j'suis tombée dedans quand j'étais petite drunken comme pour Queen et Mike Oldfield!!! Surprised

Tu est tombée dedans quand tu était petite. (comme obélix et la potion) lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
totoche50
Tu as la splendeur d'un enterrement de première classe
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Jeu 7 Aoû - 16:13

Moi j'ai connu Hubert au bakayades "malancolique tours" j'avais alors 7ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Kaléidoscope 427
Est-ce ta première fin de millénaire ?
avatar

Nombre de messages : 2314
Age : 32
Localisation : Sur la Lune...
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Jeu 7 Aoû - 18:08

totoche50 a écrit:
Lorelei22 a écrit:
Ben moi c'est pas compliqué, j'suis tombée dedans quand j'étais petite drunken comme pour Queen et Mike Oldfield!!! Surprised

Tu est tombée dedans quand tu était petite. (comme obélix et la potion) lol! lol!

Enfin un qui réagit!!! Rolling Eyes Merci totoche!!! Wink

La différence, c'est que j'avais le droit d'en consommer à volonté Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lorelei22.canalblog.com
Antigone
Tu rentres de tes insomnies
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 43
Localisation : Sur l'éternel quai de gare
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Mar 16 Aoû - 12:34


Tiens, j'avais posté un message ici ce matin après ma séance de spéléo mais il a disparu..
Je recommence donc :


Ma 1ère rencontre musicale avec Thiéfaine, c’était en 1991.

A cette époque là, je traînais ma mélancolie et mon ennui d’adolescente dans une petite ville de province avec toujours la même question : mon avenir…c’est quoi ?

La littérature était mon refuge et j’étais en connexion directe avec les auteurs du 19ème.
Côté film, je regardais en boucle « Le Cercle des Poètes disparus ».
Pour la musique, j’étais sortie de ma période Madonna, je m’aventurais doucement vers le jazz mais je papillonnais surtout au grès de ce que passait notre radio fétiche.

C’est mon petit-ami de l’époque qui a provoqué la rencontre.
Un après-midi de printemps, chez lui…ambiance un peu lourde de début d’histoire…pour détendre l’atmosphère, il propose d’écouter de la musique.
« Thiéfaine, tu connais ? »
Jamais entendu ce nom là…
La K7 était déjà dans le lecteur. Il appuie sur play et la musique commence.
C’était « Je t’en remets au vent ».
Quelques années se sont écoulées sur fond de compil 78-83 et, lorsque l’amour s’en est allé, Thiéfaine est resté.
Il est devenu incontournable dans ma vie musicale.
Impossible de passer la porte de chez moi sans en prendre plein les oreilles !

J’ai vieilli, mais son rapport aux mots et aux sentiments me touchent toujours autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Mar 16 Aoû - 15:41

J'avais pas vu ce topic.....
Je recolle ici mon histire que j'avais postée ailleurs :

Eurydice a écrit:
L'histoire commence en 1978.
A cette époque la RTB pas encore RTBF était souvent en grève et passait de la musique en continu toute la journée.
Nous appelions ces grèves "la fête aux enregistreurs" Smile
Sur plusieurs K7 j'avais "Je t'en remets au vent", je me la passais et re-passais et re-re-re-passais.
Je la chantais à mon fils, c'était sa berceuse préférée avec "Le petit royaume" de Julos Beaucarne.

Puis voilà l'histoire s'arrête pour un moment, y avait pas Internet à l'époque.....
"Je t'en remets au vent" a continué à tourner sur mon musiK7, chantée par un certain Hubert-Felix Thiefaine dont je ne savais rien, et que Dieu sait pourquoi je pensais Quebecois.
3 ans plus tard, en vacances en France, j'ai trouvé sur un marché un 33 Tours de ce même Hubert-Felix Thiefaine :
"Tout corps vivant branché sur le secteur étant appelé à s’émouvoir".

Essayez de vous imaginer la claque que je me suis prise en mettant le disque sur ma platine......
J'arriverai par l'ascenseur de 22h43 en provenance de Babylone
Les quais seront encombrés de pendus laissant claquer leurs mâchoires dans le vent
En guise de discours de bienvenue.


Et voilà c'était parti.
Depuis je n'ai plus lâché Hubert, pas facile à cette époque d'avoir des infos !
Mais j'ai toujours trouvé ses disques quand ils sortaient, et j'ai toujours pu le voir en tournée, heureusement il n'a jamais boudé la Belgique.

Je suis aussi fan de Renaud et de Cabrel, mais Hubert c'est pas pareil.
Il m'aide à vivre depuis 30 ans, mais je ne l'ai jamais "partagé", je n'ai jamais eu aucun contact avec ses fans.
Et même si je lis tous les sites et blogs et forums qui lui sont consacrés j'ai mis bien du temps avant de me décider à m'inscrire chez vous.
Donc ne soyez pas fâchés si je ne suis pas causante, d'ailleurs ce texte j'ai mis plus d'un mois à l'écrire..... tongue
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Tu rentres de tes insomnies
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 43
Localisation : Sur l'éternel quai de gare
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Mar 16 Aoû - 19:40

Merci Eurydice pour ce partage, je me sens moins seule ! ;-)

Pour tout dire, je suis un peu comme toi...j'en mis du temps avant d'approcher les fans d'Hubert.
D'abord parce qu'à l'époque de ma rencontre avec sa musique, Internet n'était pas franchement dans toute les chaumières...mais aussi parce, même si j'aime partager des instants et des souvenirs autour de ses chansons, la base du plaisir est solitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca_fraise
T'as encore frisé l'overdose
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 42
Localisation : Quelque part entre le terre et la lune
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   Sam 21 Avr - 21:33

Moi, j'ai connu Thiéfaine comme beaucoup de monde !! La fille du coupeur de joint !!
En ce temps (ça fait 20 ans là), j'étais assez new wave !!
Ca allait de Indochine à The CURE, en passant par Thiéfaine et HIGELIN (Champagne) !
J'ai acheté la cassette ( à l'époque, c'était ce qui se faisait) ! lol ! le medley années 80-90.
Alligator 427, Narcisse ,.........
J'étais jeune à l'époque ! pfff silent
Et pis, j'ai redécouvert HFT il y a quelques années. Pas déçue.
113° cigarette sans dormir m'a fait tripper !!
Défloration 13, j'ai eu un peu de mal !! Par contre, 'suppléments de mensonge', j'adore !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment avez vous découvert HFT?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment avez vous découvert HFT?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment avez-vous découvert Helloween?
» Comment avez-vous découvert Michael?
» Comment avez-vous découvert Muse ?
» COMMENT AVEZ VOUS CONNU IRON MAIDEN
» Comment avez-vous appris la mort de Michael,qu'avez-vous ressenti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rendez-vous au dernier carrefour :: Nous voilà de nouveau branchés sur le hasard-
Sauter vers: